393.Restons fidèle à nous même. Clochette et pierre

Publié le par marypistache

 

 

 


On s'élance à tire d'ailes vers le ciel
Par-delà les océans
Au pays du souvenir éternel
Là où la liberté nous attend

Nous nous envolons vers l'autre monde
Tout est possible dès que l'on aime
Le regard plein d'étoiles
Quand la lune se voile

Restons fidèles à nous-mêmes
Quand la neige de l'hiver s'évanouit
Les fleurs à leur tour s'éveillent
Et les larmes d'espoir de la pluie

Annoncent de nouvelles merveilles
Alors venez mes amies
Que vous soyez cent lieues à la ronde
La lumière de nos cœurs toujours nous réunit

D'un bout à l'autre de ce monde
Au sein de la vaste forêt
Les animaux sont endormis
Il suffit d'un baiser

Pour les voir s'éveiller
Et nous veillons sur nos amis
Dansons jusqu'au bout de la nuit
Jusqu'aux premiers rayons du soleil

Et nous disparaîtrons comme la neige qui fond
Notre travail accompli
Nous voilà enfin dans l'autre monde
Tout est possible dès que l'on aime

Le regard plein d'étoiles
Quand la lune se voile
Restons fidèles à nous-mêmes
Nous voilà enfin dans l'autre monde

Tout est possible dès que l'on aime
Le regard plein d'étoiles
Quand la lune se voile
Restons fidèles à nous-mêmes

Restons fidèles à nous-mêmes




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article