435. La fée de ZAZ

Publié le par marypistache

 

 

Paroles

 

Moi aussi j''ai une fée chez moi.
Sur les gouttières, ruisselantes.
Je l'ai trouvée sur un toit.
Dans sa traîne brulante.
C'était un matin, ça sentait le café.
Tout était recouvert de givre,
Elle s'était cachée sous un livre.
Et la Lune, finissait ivre.


Moi aussi j'ai une fée chez moi
Et sa traîne est brulée.
Elle doit bien savoir qu'elle ne peut pas,
Ne pourra jamais plus voler.
D'autres ont essayé avant elle.
Avant toi, une autre était là.
Je l'ai trouvée repliée sous ses ailes,
Et j'ai cru qu'elle avait froid


Moi aussi j'ai une fée chez moi.
Depuis mes étagères, elle regarde en l'air,
La télévision en pensant,
Que dehors c'est la guerre.
Elle lit des périodiques divers
Et reste à la maison
A la fenêtre; comptant les heures
A la fenêtre; comptant les heures

Moi aussi j'ai une fée chez moi
Et lorsque qu'elle prend son déjeuner
Elle fait un bruit avec ses ailes grillées
Et je sais bien qu'elle est déréglée
Mais je préfère l'embrasser
Ou la tenir entre mes doigts


Moi aussi j'ai une fée chez moi
Qui voudrait voler, mais ne le peut pas

Commenter cet article